Articles et conseils sur le marketing internet et le référencement de sites
Articles sur le marketing internet, le référencement et la promotion.
 

Articles de fond
Nos articles et conseils en référencement, promotion et marketing internet Conception et Graphisme
Nos articles et conseils en référencement, promotion et marketing internet Marketing Internet
Nos articles et conseils en référencement, promotion et marketing internet Promotion & Référencement
Nos articles et conseils en référencement, promotion et marketing internet Référencement marketing
Tous nos Articles

S'informer et discuter
Articles et conseils gratuits Articles stratégiques
 Newslettre gratuite
Chercher parmi nos articles et conseils Recherche sur le site


Services payants
 Nos services

A propos de Cerise...
 Recommander
 Faire un lien
Référencement A propos de ce site
Promotion Notre société
Articles marketing internet Publiez-nous !
Articles référencement Nous contacter

Ressources utiles
Ajoutez votre site
 Annuaires, références et moteurs de recherche
 Conception et Graphisme
 Ergonomie & Utilisabilité
 Juridique
 Marketing en ligne
 Promotion & Référencement
Tous nos liens utiles

Travaillez avec nous
 Conseils et forum en création et gestion d'entreprise
 Communiqué de presse gratuit
 Jeux gratuits
 Accueil > Articles > Conception et Graphisme

Ping, traceroute, définitions et vérités sur leur utilisation

Que vous soyez novice ou expert dans l'utilisation des outils Ping et Traceroute, nous allons dans cet article discuter plus en détail à propos de leur utilisation, de leurs avantages et de leurs limites. Pour commencer, nous allons nous attacher à vous faire découvrir ces deux outils.

Ping

Aux alentours des débuts des réseaux, 1983 exactement, naquit un nouvel outil qu'on appelle Ping.

Ping, pour une utilisation internet, sert à compter en millisecondes ("ms") le temps nécessaire à une information pour faire l'aller-retour entre votre ordinateur et un serveur.

Ainsi, en théorie, plus ce laps de temps en millisecondes est faible, plus vous recevez et envoyez des informations rapidement.

Ping est très simple à utiliser, et une version est livrée avec chaque copie de Windows ou de système basé sur Unix.

Pour l'utiliser, quelque soit la version de votre Windows, rendez-vous dans Menu Démarrer, puis Programmes. Soit dans ce dernier, soit dans le menu Accessoires, vous allez trouver "Commandes MS-DOS", ou encore "Invite de commandes". Cliquez-dessus, une fenêtre va s'ouvrir.

Tapez par exemple "ping www.google.fr" dans cette fenêtre. Le résultat devrait ressembler à ceci :

C:\>ping www.google.fr

Envoi d'une requête 'ping' sur www.google.com [216.239.51.101] avec 32 octets de
données :

Réponse de 216.239.51.101 : octets=32 temps=130 ms TTL=49
Réponse de 216.239.51.101 : octets=32 temps=128 ms TTL=49
Réponse de 216.239.51.101 : octets=32 temps=128 ms TTL=49
Réponse de 216.239.51.101 : octets=32 temps=130 ms TTL=49

Statistiques Ping pour 216.239.51.101:
Paquets : envoyés = 4, reçus = 4, perdus = 0 (perte 0%),
Durée approximative des boucles en millisecondes :
Minimum = 128ms, Maximum = 130ms, Moyenne = 129ms

4 requêtes sont envoyées vers le serveur web de Google.com. La première et la dernière ont mis 130 millisecondes ("ms") pour faire l'aller retour avec votre ordinateur, les seconde et troisième ont mis 128ms. Le temps minimum est donc de 128ms, le maximum 130ms et la moyenne 129ms.

Vous pouvez également "pinguer" une adresse ip en tapant par exemple "ping 216.239.51.101". Les résultats pour cette IP devraient être équivalents au premier résultat car 216.239.51.101 est l'adresse IP d'un serveur de Google.

Traceroute

Traceroute, lui, va encore plus loin que Ping. Il vous permet non seulement de connaître le temps de l'aller-retour entre un hôte et un second hôte, mais également le chemin parcouru pour arriver du premier hôte au second.

Plus simplement, comme sur une carte, Traceroute vous permet de déterminer par quels points (noeuds) les informations vont transiter du point de départ au point de destination.

Comme pour Ping si vous êtes sous Windows, tapez "tracert google.fr". Sous Unix, l'outil équivalent s'appelle traceroute. Le résultat devrait ressembler à ceci :

C:\>tracert www.google.fr

Détermination de l'itinéraire vers www.google.com [216.239.51.101]
avec un maximum de 30 sauts :

1 44 ms 40 ms 42 ms 193.253.160.3
2 40 ms 39 ms 42 ms 172.20.124.130
3 42 ms 40 ms 40 ms P6-0.nrnan102.Nantes.francetelecom.net [193.252.
159.202]
4 45 ms 47 ms 46 ms P4-0.ntsta202.Paris.francetelecom.net [193.251.1
26.66]
5 46 ms 44 ms 45 ms 193.251.126.58
6 50 ms 47 ms 46 ms P4-0.BAGCR3.Bagnolet.opentransit.net [193.251.24
1.118]
7 45 ms 47 ms 47 ms So3-0-0.TELBB1.Telehouse.opentransit.net [193.25
1.241.173]
8 46 ms 46 ms 47 ms Cw-Euro.GW.opentransit.net [193.251.252.142]
9 48 ms 46 ms 47 ms bcr1-so-2-0-0.Paris.cw.net [208.172.251.165]
10 128 ms 130 ms 128 ms dcr1-loopback.Washington.cw.net [206.24.226.99]

11 131 ms 131 ms 131 ms bhr1-pos-0-0.Sterling1dc2.cw.net [206.24.238.34]

12 132 ms 131 ms 132 ms 216.109.66.107
13 * * * Délai d'attente de la demande dépassé.
14 133 ms 131 ms 134 ms core1-0-2-0.iad.net.google.com [216.239.48.195]

15 131 ms 131 ms 132 ms abni1-1-1.net.google.com [216.239.47.126]
16 133 ms 131 ms 134 ms abbi1-1-1.net.google.com [216.239.47.102]
17 132 ms 132 ms 133 ms www.google.com [216.239.51.101]

Itinéraire déterminé.

Pour ma part, vous voyez que les informations passent par Nantes, puis Paris, puis traversent l'Atlantique jusqu'à Washington avant d'arriver chez Google. Notez les petites étoiles "* * *" au noeud N°13, cela signifie que ce noeud a des soucis pour être atteint (délai d'attente de la demande dépassé).

L'utilité de Traceroute se trouve là, lors d'un problème avec votre fournisseur d'accès, vous pouvez faire un traceroute vers ce dernier et voir à quel endroit la route est coupée.

Les limites

Maintenant que vous en savez plus sur Ping et Traceroute, nous allons voir quelles sont leurs limites. Tout d'abord, des échelles de valeur. On estime que des temps de réponse entre 1 et 100ms sont "bons". Entre 100 et 200ms, on les estime comme étant "suffisants". Au dessus, on les estime comme étant "longs".

Mais il faut faire la part des choses. Par exemple, sur Google en obtenant un ping de 130ms en moyenne, les résultats de mes recherches sont extrêmement rapides.

Il arrive très fréquemment que des sites hébergés aux Etats-Unis ou autres soient plus rapides à charger que des sites hébergés en France.

Au temps de réponse donné par Ping il faut en effet ajouter de nombreux autres facteurs qui ont un rôle beaucoup plus important. Par exemple la bande passante, la rapidité de traitement du serveur, etc...

On peut donc dire que les résultats de Ping et Traceroute sont utiles pour déterminer s'il y a un problème sur le réseau, mais ne sauraient en aucun cas remplacer une étude beaucoup plus poussée concernant les temps de réponse et la rapidité.

A ce propos, les résultats de Google sont très représentatifs : un ping de 130ms mais un site et des réponses aux recherches qui arrivent à la vitesse de l'éclair...

Par Gautier Girard.
Fondateur de la société Marketing Internet (vendue fin 2007). Retrouvez d'autres articles sur Créateur d'entreprises.

 

Copyright 2002-2008, Tous droits réservés Cerise Rouge - Informations légales.
Marketing internet, référencement, promotion : ceriserouge en une page.